Université Libre d'Astro-chronobiologie

Nouveau Forum de Formation et de Recherche en astro-chronobiologie. Ouvert depuis le 15 Mars 2008
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Liberté et libre arbitre en astro-chronobiologie

Aller en bas 
AuteurMessage
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Liberté et libre arbitre en astro-chronobiologie   Lun 17 Mar - 17:25

Liberté et libre arbitre en astro-chronobiologie

par Roger Hequet

Depuis ses premières diffusions, l’astro-chronobiologie aura été considérée comme, pour le moins, faisant obstacle à tout libre arbitre, toute liberté humaine. Un système « monstrueux » donc dans une première approche au moins. J’avais beau m’évertuer à dire « qu’au contraire… », m’efforcer à quelque profession de foi… l’astro-chronobiologie était l’œuvre du diable pour les plus impliqués dans « l’humanisme astrologique ».

Je pense qu’il est certainement nécessaire que je clarifie ce point « des libertés humaines » pour l’astro-chronobiologie. Je pense même que le système souligne autant cette liberté qu’elle démontre, en face, l’existence d’un déterminisme astrologique froid, mécanique, mathématique.

Commençons par un schéma, un dessin : La météo vous annonce qu’il pleuvra demain. Contre cela, rien n’est possible. Quel que soit l’état de conscience de chacun. Maintenant… notre liberté sera certainement pour une bonne part dans notre adaptation à cette réalité qui sera d’un temps pluvieux. Plusieurs attitudes possibles entre décider de proposer à ce « temps » quelque activité en adéquation, en état de logique… Décider, au contraire, de bien sortir en maillot de bain parce que nous en avions eu le « projet » la veille…
On voit bien ici déjà une grande capacité à nous déterminer librement face à un « obligé ». Nous sommes même au-delà de la célèbre phrase de Jung : « Le libre arbitre est la faculté de faire volontiers ce que je suis dans l’obligation de faire ». Ici nous avons le choix de plusieurs attitudes à adopter entre la frustration, la colère ou la raison et ce face à ce qui apparaît un déterminisme fort.
L’astro-chronobiologie apparaît donc « responsabiliser » l’individu ou le pouvoir en place, en ACB mondiale, face à ce qui pourra être considéré comme « le coup de l’adversaire » aux échecs.
Déjà ici nous vient à l’idée que si l’on peut « tout faire », on ne le peut pas n’importe quand. Ici donc l’ACB renvoie à l’intelligence humaine, la valorisant, en lui offrant à se confronter à une mécanique, à quelque déterminisme puissant. Nous adapter… Voici notre force, me semble-t-il… Notre intelligence s’est forgée ainsi au cours des millénaires, cherchant sans cesse à dépasser l’obstacle, s’y confrontant souvent avant que de trouver cette autre « issue » dans notre faculté à nous adapter, à avancer malgré tout. Jamais nous n’avons pu longtemps nier l’obstacle se présentant sans dommages, pour soi, pour l’humanité. Je n’insisterais pas sur les différents déterminismes qui pèsent déjà sur l’Homme depuis qu’il a découvert qu’il n’était plus déjà le centre de l’univers : Génétique, depuis Darwin jusqu’au génome; l’inconscient, avec Freud, etc… L’Humanité se remet ou s’adapte assez bien à ces réalités. Sans doute se grandit-elle encore à se confronter à elles. Si même nous avançons systématiquement par crise. On peut toujours, bien sûr, aussi refuser les travaux de Darwin et toujours prétendre que le monde est effectivement né spontanément humain il y a 5000 ans mais nous savons bien que toutes nos mesures de la réalité des choses valident les thèses de Darwin. Nous pouvons encore et toujours nous penser le centre du monde animé, de l’univers, mais… Nous pouvons penser enfin que notre biologie, notre génétique, ne formulent aucun « code », ne « moulinent » aucune mathématique mais…

D'autres vérifications d'un meilleur usage de l'astrologie par une certaine prise en charge de soi: Son projet. Son "pro-jet" ... Une « projection » astrologique sera d’autant plus efficace ou utile dès lors que nous disposons d’un « pro-jet » personnel. Projet qui rendra aussi le travail de l’astrologue oh combien plus facile et efficace, spécifiquement penché qu’il sera alors, sur la « problématique » exprimée, sans dispersion, sans choix toujours trop subjectif. L’astrologue étant un technicien, il ne devra s’écarter de sa technique et de ses résultats qu’avec toujours grande prudence sachant que plus sa pratique contiendra de possibilités de choix à effectuer de sa part et plus il aura des chances de se tromper et d’ainsi tromper sa clientèe.

Donc il est expressément conseillé au consultant de venir consulter un praticien en astro-chronobiologie évènementielle muni ou accompagné d’un projet, d’un désir, d’une ambition. Le praticien ensuite lui proposera les configurations, les échéances dans le temps, les plus favorables à la bonne mise en place de ce projet ou de cette ambition. Nous sommes des techniciens du temps. Notre travail est de proposer à un projet les meilleures configurations. Ce projet peut parfaitement être professionnel, amoureux, financier, politique, il ne nous appartient pas de juger. « J’ai le projet d’une rencontre affective » vaut tout autant que celui d’une réussite professionnelle. A ceux-ci nous proposerons un « parcours » dans le temps vers la meilleure réalisation possible. Ici aussi le praticien ne se prendra pas pour un « directeur de conscience » et laissera à son consultant le choix de son projet et de son implication à celui ci. Il le placera donc devant sa responsabilité. Face à son intelligence, sa raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
 
Liberté et libre arbitre en astro-chronobiologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» enseignement du Père Verlinde : "liberté" et " libre arbitre"
» le destin et le libre arbitre dans l hindouisme
» Le libre arbitre
» Le libre arbitre et les dogmes religieux
» Grace et libre arbitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Libre d'Astro-chronobiologie :: Textes / Etudes en Astro-chronobiologie :: Textes / Articles-
Sauter vers: