Université Libre d'Astro-chronobiologie

Nouveau Forum de Formation et de Recherche en astro-chronobiologie. Ouvert depuis le 15 Mars 2008
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Démo du 17-3-2009

Aller en bas 
AuteurMessage
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Démo du 17-3-2009   Mar 17 Mar - 17:42

Carte radicale de M. Béjar: 1 Janvier 1927, 18h00 Marseille ( Données D.Geslain )



Même carte projetée pour le 2 Novembre 2008, jour de la mort du chorégraphe:



Commentaires à venir en soirée

On va considérer que la carte du ciel radicale est le cadran d'une horloge. Ce cadran la serait au coeur de chacune de nos cellules. Dés l'instant de la naissance, un "moteur" se met en marche et fait évoluer les données astronomiques radicales, notre " puissance", sur ce cadan, d'un semblable pas. Un jour... 4 mn de longitude en plus.... Le Soleil radical, à 10°20 Capricorne pour M.Béjar, se place à 10°24... le lendemain... 4mn supplémentaires... Le même Soleil se place à 10°28...Tic Tac.... Ainsi uniforméméent pour toutes les données planétaires, la Lune, Mercure.... Ainsi toute notre existence. Sans variation, 4 mn par jour vécu, 24° par an, 360° en 15 ans.

Ce moteur là est appelé TSV, pour " Temps sidéral Vécu".

Notre horlogerie comprendrait 4 forces différentes et complémentaires. Comme nous aurions l'aiguille des heures, des minutes et des secondes pour une horloge classique avec, pour chaque "vitesse de temps" , un moteur différent.
Ces différentes forces, ces différents moteurs de progression, sont appelés: TSV, TSC vrai, pour Temps Sidéral Cyclique vrai, TSM pour Temps sidéral Moyen et TSG pour Temps sidéral de gestation.

Notre horlogerie biologique est plus complêxe que dans cette première appoche puisqu'elle nous offe de spécifier chaque temps dans differents espaces, comme, pour une montre classique, nous aurions le cadran principal puis 2 ou 3 autres petits cadrans pour chronométres, etc... Ces différents espaces sont nommés: Natal, Cyclique et Phase. Mais nous en resterons pour le moment à notre approche première et on se contentera d'une projection TSV natal. Ainsi nous allons faire progresser le théme radical de M.Béjar de 24° par an, jusqu'au jour même de son décés.

Nous venons de voir que le moteur ou la Force TSV fait progresser les données radicacles de 24° par an, soit de 360° en 15 ans. Ainsi, tous es 15 ans exactement les positions planétaies reviennent à leur exacte position radicale. Nous appelons ça un Cycle.

Ce qui nous importera donc à présent sera d'extraire tous les cycles déjà terminés pour commencer nos calculs à compter du cycle en vigueur pour la date considérée.

Nous ôtons donc la période allant de la naissance aux 15 ans, puis le cycle des 15 à 30 ans, puis celui des 30 à 45, celui des 45 à 60 ans et enfin celui des 60 à 75 ans de M.Béjar. Donc nous commencerons nos calculs à partir de ses 75 ans: le 1 Janvier 2002.

Du 1 Janvier 2002 au 1 Janvier 2008: 6 ans x 24° par an = 144°
Du 1 Janvier au 1 Novembre: 10 mois x 2° par mois ( puisque 24° par an ) = 20°
Du 1 Novembre a 22: 2 jours x 4mn par jour = 1°28

Progression TSV pour le 22 Novembre 2008, jour du décés: 165°28

Un logiciel spécifique offre heureusement de faire tous ces calculs rapidement

Nous allons donc faire progresser les positions radicales de 165°28 et nous observerons les aspects éventuellement formés entre une position progressée et une radicale.

Tous les paramétres planétaires sont les mêmes depuis 10 ans maintenant, planétes et astéroïdes. Ils ont été expérimentés pendant 1 an systématiquement et dans tous les cas de figure, avant que d'être validés, leurs fonctions observées et comprises.

Ici nous nous contentons de démontrer le fondamental de l'axe VIII-II pour un décés.

La Lune noire moyenne radicale, à 22°57 Vierge, III-IX, se place aprés sa progression de 165°28, à 8°24 Poissons, en VIII-II. Ainsi en sextile de Mars radical, à 8°23 Taureau, X-IV.

L'orbe est bien de moins de 4mn ( 0°04) comme toujours en ACB et l'aspect concerne bien l'axe VIII-II.

Comme déjà souligné en préalable et si nous ne considérons que la projection TSV natale, cette configuration ne peut se produire au minimum qu'une fois tous les 15 ans. Elle peut avoir ainsi un certain " poids"...
Si maintenant nous ajoutons à cette configuration mécanique un " contexte " de maladie, de faiblesse vitale dans laquelle devait se trouver, physiquement M. Béjar....

Ce contexte dans lequel s'inscrit cette mécanique est essentiel. Ainsi cette même configuration, au cycle précédent à peut être concernée les finances de l'homme, le cycle des 45 aux 60 ans de l'artiste aura pu concerner sa sexualité... Nous restons ici dans cet axe VIII-II dont la tradition nous parle pour ces différentes conditions ou expériences.

C'est pour cela qu'en substitue à ce contexte je demande, comme préalable à une consultation ACB, que le consultant ai un " projet", un " pro-jet " qui, si celui ci est véritablement " porteur ", porté par la personne, fera office de contexte.

Comme j'ai pu déjà le dire et l'écrire, la projection de l'énergie emplissant le centre d'un théme ou de nos cellules ne peut se faire qu'à partir d'aspects exacts qui seront comme des portes ouvertes vers " l'extérieur ", vers du "remarquable" à la conscience.
Une fois projetée, cette énergie, pour se manifester, empruntera la voix de " moindre résistance ", c'est à dire celle du " contexte ambiant " . Un projet fort peut servir à ce contexte, faire un même " appel d'air "...

Nous verrons qu'il en est de même pour nos autres exemples, comme systématiquement, pour toutes et tous.


Dernière édition par Roger le Mar 17 Mar - 19:53, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Démo du 17-3-2009   Mar 17 Mar - 18:16

Carte radicale de Lauzier: 30 Novembre 1932, 8h, Marseille ( Données D.Geslain)



Même carte mais projetée pour le 7 Décembre 2008, jour du décés de l'aute et dessinateur



Nous avons procédé de même pour cette nouvelle projection du radical de G.Lauzier. Une projection TSV natal qui aura été de 24°30 le jour de son décés, le 7 Décembre 2008.

En effet, Lauzier étant agé de 76 ans, on extraira les 75 premières années de sa vie ( 5 cycles complets de 15 ans) pour commencer notre calcul TSV, à partir de ses 75 ans, le 30 Novembre 2007.

Du 30-11-2007 au 30-11-2008: 1 an x 24° par an = 24°

Du 30-11 au 7-12 : 7 jours x 4mn par jour= 28 mn ( pour 8h, heure de naissance )

De cette projection, Saturne radical, à 0°49 Verseau, II-VIII, se place à 25°18 Verseau, II-VIII et donc en semi carré de la Lune radicale, 10°21 Capricorne. Orbe de 3mn. Ici aussi pour une configuration qui ne peut se répéter qu'au minimum tous les 15 ans.
Lorsque nous parlons de la Lune, il ne s'agit plus de la Lune réelle, au dessus de nos têtes mais de la Fonction Lunaire. Nous ne faisons plus que de parler de fonctions planétaires et non plus d'astres au dessus de nous. Ces derniers ne nous aurons concerné qu'une fraction de temps, l'instant de naitre. Leurs positions astronomiques nous donneront un cadre, un espace particulier. Celui d'un échiquier sur lequel la partie me concernant attendait mon premier souffle de vie pour se " jouer". Face à une machine, l'intelligence, la raison, la sagesse humaine.

Chaque mort est particulière, unique, parce que sa cause n'est pas semblable, parce que son ressenti n'est pas semblable d'un être à un aute. Pour l'un Saturne, pour l'autre Jupiter ou Mars.... Mais la mort est.. la mort de façon générique et son domaine sera déterminé, pour tous, de cet axe II-VIII. Bien sur nous verrons que la lecture des autres projections est complémentaires. Nous ne pourrions nous contenter d'une seule configuraton TSV, d'ordre quotidien, pour affirmer notre étude.

Pour une vision plus "élargie " par exemple de la " condition ", qui nous donnerait à, non plus mesurer la trame d'un jour précisemment, mais d'appréhender la teneur d'un cycle entier ( 15 ans )nous pourions utiiliser la force TSM.
Plus facile de calcul, ce moteur TSCM ou TSM ( Temps sidéral cyclique moyen ) fait progresser les éléments planétaires radicaux de : 1° par cycle de 15 ans, même déjà seulement commencé. Voir ici et dans les deux ouvrages d'astro-chronobiologie ( ACB ):

http://ulacb.meilleurforum.com/fondements-a-l-astro-chronobiologie-f7/

Ici G. Lauizier, à 76 ans, était dans son 6 ème cycle de vie : 5 cycles = 75 ans + le 6 ème commencé.

La progression sera alors de 6°. On pourra observer la position de Pluton radical aprés une progression de 6°.

Cette force étant dite moyenne l'orbe ne sera plus de 4mn mais considérera deux positions dans une même identité de degré ( ici le 29 ème )

Nous venons d'observer un jour précisemment puis le cycle dans lequel ce jour était contenu... Il nous resterait à observer l'année dans ce cycle et dans laquelle ce jour et contenu. Nous le ferions alors en TSC vrai.

Le TSCM de M. Béjart, de 6° aussi, nous donnera, allant dans un même sens: Lune noire vraie II-VIII 60° Pluton XII-VI et Mars X-IV 0° Pluton XII-VI

Soulignons bien sur que dans cette force une configuration est unique en une vie.

Si nous considérions le phnomene en terme d'énergie, disons que celle ci " descendrait " de haut en bas: Projections TSCM > TS vrai > TSV. Sachant que ces 3 forces se devront de nous indiquer une "même heure", des indications de mêmes essences, de même "sorte".

Il arrive que l'énergie reste bloquée entre deux " étages " pour alors une conditon plus relative, moins puissante et conséquente. En terme de durée sinon d'intensité. On voit particulièrement la chose dans l'étude des rencontres amoureuses.

Et la chose ne s'arreterait pas là... Mais revenons au TSV pour nos autres exemples.




Dernière édition par Roger le Mer 18 Mar - 2:10, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Démo du 17-3-2009   Mar 17 Mar - 18:21

Carte radicale de Claude Berry: 1 Juillet 1934, 6h45, Paris ( Données état civil D.Geslain)



Mëme carte mais projetée pour le 12 Janvier 2009, jour du décés du réalisateur:



On remarquera aussitôt la conjonction apparente de Saturne à l'axe VIII-II. Je dis conjonction apparente parce qu'elle n'est pas exacte telle que nous le déterminons en ACB. Nous pourrions quand même ici avoir un premier avis dans ce qui serait une vérifcation et rectification de l'heure de naissance du réalisateur. Ici l'heure de naissance pour une conjonction exacte à moins de 4 mn serait de 6h43 au lieu de 6h45.

Mais revenons à la force, à la tension, du TSV ce jour de la mort de Claude Berry.

Le TSV est de 348°54

Le réalisateur était agé de 74 ans. Le calcul se fera donc à partir de ses 60 ans: le 1 Juillet 1994

Du 1er Juillet 1994 au 1er Juillet 2008: 14 ans x 24° = 336°
Du 1er Juillet 2008 au 1er Janvier 2009 : 6 mois x 2° par mois = 12°
Du 1er au 12: 13 jours x 4mn par jour = 52 mn


Nous obtenons de cette progression que Pluton radical à 23°51 Cancer XII-VI se place à 12°45 Cancer et donc en sesqui carré de Saturne radical VIII-II, à 27°46 Verseau. Orbe de 1mn




Dernière édition par Roger le Mer 18 Mar - 13:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Démo du 17-3-2009   Mar 17 Mar - 18:24

Carte radicale de Alain Bushung: 1 Décembre 1947, 9h55, Paris ( Donnés état civil D.Geslain)



Même carte mais projetée pour le 14 Mars 209, jour du décés de l'artiste



Le TSV natal ce jour la pour Alain Bashung indiqué 30°51

Nous obtenons de cette projection que la Lune noire vraie se place en II-VIII, à 9°48 Verseau et donc en exact sesqui carré de Uranus natal, en VI-XII à 24°47 Lion

Si à présent nous nous intéressons à l'année 2008-2009 pour l'artiste, nous utiliserons la force TSC vrai. C'est un peu l'aiguille des heures en comparaison du TSV qui serait celle des minutes.

La force TSC vrai est d'un pas de 4mn par an. Soit donc de 1° pour 15 ans. Le principe de projection est le même mais nous nous situons un peu plus éloignés ou en hauteur, jusqu'à pouvoir observer la condition qui sera celle d'une année entière dans ce que celle ci aura de plus essentiel. De même le TSV ne prétend pas décrire l'ensemble de la réalité ou de l'activité d'un quotidien mais en extraire ce qu'il aura eu de plus " remarquable " à la conscience.

De même les aspects obtenus de cette progeression se doivent d'avoir moins de 4mn d'orbe pour être validé pour tel ou tel année.

Le TSC vrai 2008-2009 pour A.Bashung était de: 61 ans x 4mn = 4°04

Dés lors nous voyons que progressée de 4°04 la Lune noire vraie radicale, à 3°55 Verseau, I-VII se place à 8°00 Verseau toujours. Trés pres de l'axe II-VIII, à 8°09... Il suffirait que le compsiteur soit né à 8h54'30 au lieu de 8h55 état civil, 30 secondes pus tôt, pour que la conjonction soit exacte.

Un TSCM de 5° puisque les 60 ans étaient passés et débuté le 5éme cycle de 15 ans. Alors Uranus VI-XII se place en sextile de Mars VIII-II. Nous retrouverions nos deux " acteurs" trouvés, l'un en TSV, la Lune noire vraie, l'autre e TSCM, Uranus.

Une énergie II-VIII que rien n'aura bloqué entre le TSCM, TSC vrai, TSV


Mais l'ACB a bien d'autres moyens de vérifier tout cela.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Démo du 17-3-2009   Jeu 19 Mar - 1:52

La mort est généralement abordée par les astrologues accompagnée de précautions bien particulières. Il est ainsi invoqué une déontologie qui tendrait même à l'obligation morale de n'en jamais parler. Sinon, dans le meilleur des cas, la mort devient un état absolument étranger à toute investigation et nous sommes invités à rendre à Dieu ce qui, pourtant nous habite si profondément et si absolument.
L'astro-chronobiologie s'est penchée très tôt sur cette réalité « sans cesse à venir ». Le sujet fut même l'objet de ses premières expérimentations. Parce qu'il s'agit d'un fait indéniable et qu'il se prête au mieux ainsi à la mesure. À l'observation.

Exemples rapides: Extrait de mon dernier ouvrage


La mort de Sigmund Freud, advenue le 23 septembre 1939. Le père de la psychanalyse est né le 6 mai 1856 à 18h30, à Freiberg (Moravie).

Progression du TSV pour le jour de sa mort : 201°08'.

L’axe des pointes VIII-II, progressée du TSV : conjonction et opposition de Saturne natal, en VIII-II.

Saturne radical progressé de 201°08 : carré à l’axe des pointes VI-XII natales.

La mort de Benito Mussolini, le 28 avril 1945. Le dictateur est né le 29 juillet 1883, 13 h 52’11, à Predappio, Italie.

Progression du TSV pour le jour de sa mort : 41°56’.

L’axe VIII-II natal progressée du TSV : sextile et trigone de Pluton natal.

Saturne progressé : semi-sextile et quinconce de l’axe VIII-II natal.

Le Nœud nord (en secteur VI en radical) progressé : conjonction et opposition de l’axe des pointes VIII-II natales.

Le suicide de David Koresh le 19 avril 1993. Le dirigeant de secte est né le 17 août 1959, à 8 h 49, à Houston (USA).

Progression de son TSV pour le jour de son suicide : 88°08'.

Saturne (en III-IX) progressé (en VI-XII) : semi-sextile et quinconce à l’axe VIII-II natal.

La Lune Noire progressée : trigone et sextile de l’axe VIII-II natal.

Le suicide de Vincent Van Gogh le 27 juillet 1890. Le peintre est né le 30 mars 1853, à 11 h, à Groot Zundert (Pays-Bas).

Progression de son TSV pour le jour de son suicide : 175°48'.

La progression de la Lune natale la place en secteur XII et en Gémeaux.

L’axe III-IX, qui régit tous les facteurs cognitifs et intellectuels, se place, une fois progressé, en VIII-II, en carré de la Lune noire (en XI-V) et en trigone et sextile de l’axe radical des Nœuds lunaires (en XII-VI).

Saturne progressé (en V-XI) : trigone de Neptune natal (en IX-III).

Pluton progressé : quinconce de Mars natal (en X-IV).

Mercure progressé : quinconce de la Lune Noire vraie natale.

Attentat mortel contre Martin L. King, le 4 avril 1968. Le pasteur noir militant est né le 15 janvier 1929, à 11 h 21, à Atlanta (USA).

Progression de son TSV pour le jour de l'attentat : 221°16'.

L’axe des Pointes XII-VI progressé : quinconce et semi sextile de l’axe des Nœuds lunaires radicaux.

Mars progressé : sextile et trigone de l’axe des pointes VIII-II natales.

Pluton progressé du TSV : carré de l’axe des Nœuds radicaux.

Uranus (en XII-VI) progressé : semi-sextile de la Lune noire vraie natale (en VIII-II)

Jupiter est en VIII.

Neptune, Maître de la Maison XII pour les Poissons est en XII depuis 8 mois (16°) et Mars, en sextile et trigone de l’axe des pointes VIII-II, est également Maître du secteur XII par le Bélier.

Attentat mortel contre Mohandas Gandhi, le 30 janvier 1948. Le militant, adepte de la non-violence est né le 2 octobre 1869, à 7 h 40, à Porbandar (Inde).

Progression de son TSV pour le jour de sa mort : 96°.

L’axe des pointes VIII-II progressé : semi-sextile et quinconce du Soleil natal (en XII-VI).

L’axe des pointes XII-VI progressé : semi-sextile et quinconce de Saturne natal.

Saturne progressé du TSV. : trigone de Mars natal.

L’axe des Nœuds lunaires progressé : semi-sextile et quinconce de Saturne natal.

La Lune Noire progressée, en VI-XII : opposition au Soleil natal (en XII-VI).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Démo du 17-3-2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Démo du 17-3-2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN HIVER 2008/2009
» Massif du Pilat (départements 07-42-43-69), saison 2008/2009
» 2009: Vers 16h00 - Observation près de Nantes - (44)
» (satellite) Observation d'un point très lumineux - 15 Aout 2009
» Emploi du temps 2008-2009 à P12 pour les L2.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Libre d'Astro-chronobiologie :: Textes / Etudes en Astro-chronobiologie :: Personnes publiques-
Sauter vers: