Université Libre d'Astro-chronobiologie

Nouveau Forum de Formation et de Recherche en astro-chronobiologie. Ouvert depuis le 15 Mars 2008
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Force de projection TSV

Aller en bas 
AuteurMessage
Roger
Admin


Messages : 523
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: La Force de projection TSV   Mer 10 Sep - 16:41

La Force TSV


Le Temps Sidéral Vécu




Le T.S.V. est la force basique du système.


Cette force basique mesure le quotidien avec un écart acceptable de plus ou moins 4 minutes angulaires appliquant, soit pour le jour même en temps réel.


Sa dynamique est de 4 mn angulaires par jour qui fera donc par extension progresser chaque point autour du zodiaque (les planètes et les pointes de maisons) de 24 degrés par année.


De 2 degrés par mois.


De 360° en 15 ans. Un cycle.


Ce qui nous permet d'effectuer pour cette force un calcul simple :


Un enfant de 10 ans verra les points de son thème natal progresser de 24 degrés par an, soit pour 10 ans : 240 degrés.


De la même manière, un adolescent de 15 ans verra les siens progresser de 360 degrés.


Mathématiquement ainsi, tous les 15 ans, un tour complet du graphe natal est ainsi effectué par les points progressés au moyen de cette force. Chacun de ceux-ci se replaçant exactement à sa longitude, à son emplacement d'origine, aux mêmes échéances.


Ce parcours effectué est donc nommé en ACB un « cycle d'existence ».


A 15 ans, tous les points du thème considéré sont de nouveau prêts à effectuer un second cycle : jusqu'à 30 ans. Et ainsi de suite...


Cette force T.S.V. induit évidemment de soustraire d'un calcul brut autant de fois 360 degrés qu'il y a eu de cycles d'existence.


Prenons pour autre exemple une personne de 35 ans exactement (jour anniversaire pour plus de clarté ).


Sa force de projection T.S.V. brute sera de :


24 degrés par année (x 35ans) = 840 degrés desquels il sera nécessaire de soustraire autant de fois 360 degrés que possible (ici : 2 fois). Soit pour un T.S.V. de 840 – 720 ( 2 cycles de 15 ans terminés ) = 120 degrés.


Retrouvons Jeanne Calment pour second exemple préalable et calculons le T.S.V pour le jour exact de son décès.


Calculé pour le jour de sa mort le 4/8/1997 à 122 ans, 5 mois et 10 jours, il était de 58°48mn.


Eliminons aussitôt les 8 cycles déjà vécus ( 15 ans x 8 = 120 ans).

Restent ( 2 ans x 24° ) + ( 5 mois x 2° ) + ( 12 jours x 4 mn ) = TSV de 58°48


Conséquence à cette projection des positions radicales, natales :


Mercure radical, à 16°40 Poissons, en I-VII, progressé de 58°48 se place à 15°28 Taureau, en II-VIII. Ainsi en trigone de Vénus radical, à 15°32 Capricorne, en XI-V.

Aspect qui se formera en après midi avec pour 7h un orbe de 4mn appliquant.


La Lune noire moyenne radicale, à 12°46 Scorpion, en VIII-II, se place à 11°35 Capricorne, en X-IV. Ainsi en trigone de Pallas radical, à 11°32 Taureau, en II-VIII.


L’aspect est ici séparant d’orbe de 3mn pour 7h ( heure de naissance ).

Expérimentation du TSV vrai chez Patrick Bourat


La Force TSV du journaliste Patrick Bourat pour ce jour du 22/12/2002 était de 126°06.


A compté de ses 45 ans (commencement de son cycle) il aura vécu 5 ans (x par 24° par an : 120°) + 3 mois (x par 2° par mois) et 1 jour et demi (x par 4 mn par jour).


Soit donc un TSV de 126°06


Nous obtenons de cette projection et pour donc ce jour du décès (liste complète toujours):


Vénus radicale, à 21°15 Balance, en VIII-II, se place en position TSV à 27°22 Verseau, en I-VII. Donc en sesqui carré de la Lune natale, à 12°26 Balance, en VIII-II. Orbe de 3mn52


Uranus TSV (c’est à dire progressé du TSV), à 18°01 Cancer, en VI-XII, se place à 24°07 Scorpion, en IX-III. Donc en sextile de Mercure natal, à 24°12 Vierge, en VIII-II. Orbe de 4mn


Mars radical, à 15°06 Sagittaire, en X-IV, se place en TSV à 21°13 Bélier, en II-VIII. Donc en opposition de Vénus natale, à 21°15 Balance, en VIII-II. Orbe de 2mn38


Jupiter TSV, à 26°54, en VIII-II, est placé en sextile de l'axe MC-FC natal. Orbe de 1mn16

De même ici un « plan comptable » qui viserait uniquement la position en secteurs serait vite fait.

Bien entendu chaque projection s’inscrit dans un ensemble cohérent pour cerner, de plus ou moins « loin », une même situation, un même instant.

Nous ne mesurons ici que « le fait ». Les aspects stricts.

Comme il a été fait en projection TSC vrai nous comparerons ce que nous aurons extrait des projections TSV natales au support cyclique du journaliste.

Le cycle considéré est dressé pour les 45 ans du reporter, le 20-9-1997, 16h00 à Tunis

Le TSV cyclique

Le TSV cyclique est lui toujours semblable au natal: 126°06

Nous obtenons que :

Pluton cyclique à 3°13 Sagittaire, en X-IV, se place en TSV à 9°19 Bélier, en II-VIII. Alors en sesqui carré (135° ) de Mars cyclique radical, à 24°15 Scorpion, en IX-III. Orbe de 4mn

Neptune cyclique à 27°16 Capricorne, en XII-VI, se place en TSV à 3°22 Gémeaux, en IV-X. Alors en semi-carré (45°) de Saturne natal, en II-VIII. Orbe de 1mn 06.

La Lune cyclique, à 20°52 Taureau, en III-IX, se place en TSV à 26°58 Vierge, en VIII-II. Forme ainsi un sextile (60° ) et trigone ( 120° ) à l’axe cyclique radical MC-FC.

Mars cyclique TSV, en II-VIII, était entré en Bélier depuis 5 jours (20mn)

Synastrie TSV cyclique / Positions radicales, natales

Saturne cyclique radical, à 18°23 Bélier, en II-VIII, se place après sa progression de 126°07 à 24°29 Lion, en VII-I. Alors en conjonction de la Lune noire vraie radicale, natale, à 24°32 Lion. Orbe de 3mn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abcart.fr
 
La Force de projection TSV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Militaire: Michael Smith Contrôleur Radar US Air Force
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse
» Quelle consigne pendant projection d'un film?
» La force du courage
» Droit des obligations, cas de force majeure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Libre d'Astro-chronobiologie :: Textes / Etudes en Astro-chronobiologie :: Fondements à l'astro-chronobiologie-
Sauter vers: